Baru au livre sur la place

Ah Baru ! Depuis la lecture de l’Autoroute du Soleil, je rêvais d’une dédicace. Et bien s’est fait ! ^_^

Baru

Mais pour l’avoir, il aura fallu patienter !

Plus

Hongrie, le retour…

Quel plaisir de se retrouver chez soi après 15h00 de train… Hé oui, de train, vous lisez bien. Nous nous sommes couchés mardi soir avec le sourire, nous disant que le nuage de cendres ne nous aurait pas… Mais voilà, ce #~@[| de nuage a quand même eu raison de notre vol.

Mercredi matin, après le petit déj’ à l’hotel, je passe à la reception pour jeter un oeil à mes mails et là, c’est le drame : « Easy jet -> urgent : vol annulé ». Après avoir pris soin d’annuler le taxi qui devait nous emmener à l’aéroport, nous regardons avec le préposé du guichet les trains possibles pour un retour en France, à la gare TGV Lorraine. Je dois remercier le staff de l’hôtel qui a su répondre (en moins de 15 minutes) a toute nos demandes.

Après avoir récupérer nos pass transport en commun que nous avions déjà rangé (en vu d’un probable scrapbook) dans la valise, nous voila en route pour la gare Keleti PU. Nous nous attendions à une queue au guichet, mais apparemment nous étions les premiers. Nous achetons pour la modique somme de deux bras, un oeil et le gros orteil droit les billets qui vont nous permettre de rentrer.

Voici le trajet : Budapest -> Munchen (11:10 / 18H41) -> Franckfurt (18H55/22H05) -> Saarbrucken (22H25/1:11). Ce qui vous a prit 2 secondes de lecture fut pour nous un voyage de 15H00. A Saarbrucken, mon père nous attendais pour un retour en voiture d’1H30.

Aujourd’hui, nous n’avons vu le jour qu’en fin de matinée et avons passé l’après midi à remplir le frigo. Je m’occupe des photos demain. Il y en a un paquet.

Hongrie jour 2…et demi

Nous avons découvert Tata en matinée sous le soleil. Un petit tour du lac, mais sans s’attarder car le bus nous attendais pour nous rendre a la mairie en début d’ après midi. Puis ensuite cérémonie religieuse oecumenique protestant /catholique et enfin la fête. Dans quelques heures départ pour Budapest .

Un peu de News

Ces dernier temps, j’ai donné peu d’infos sur ce blog, alors je profite du calme estival et des vacances des RG comme dirait Tintin (ok, ça commence fort).

Alors, je suis en Lorraine depuis le mois de mars (hé oui déjà) mais j’ai fais quelques tours en 79. J’ai repris mes habitudes à la Parenthèse et j’ai déjà acheté plein de BD (mais je reviendrais dessus dans un autre post).

Nous avons déménagé pour de bon  mi-juillet.D’abord une descente de 750 bornes avec ce machin :

Il fallait au moins ça !

Il fallait au moins ça !

Nous nous sommes relayés au volant mon père, mon frère et moi. Ce n’est pas forcément une bonne idée de conduire le samedi du week-end avant le 14 juillet. Mais en partant tôt le matin, nous avons évité les 4h de bouchons à l’entrée d’Orléans. (c’est dingue comme on peut flipper en écoutant autoroute info, tant qu’ils annoncent pas la borne kilomètrique, tu sais pas si c’est avant ou après !! )

Je remercie Philippe et Olivier des Ch’veux qui Piqu’, jU et Ido pour leur coup de main, leur bras, leur jambes, leur dos… et leur bonne humeur ! Surtout en fin de matinée quand quelques gouttes de pluie ont laissé présagé le pire. (D’ailleur Ido a fait un post qui fait chaud au coeur ! Merci tout plein) . Nous avions fini pour la fin de matinée et nous avons pris l’apéro ensemble et profité du repas que la maman de Anne nous avait préparé.
La route du retour s’est bien passé, malgré un temps tout gris. Mon frangin a eu le courage de faire les 750 bornes avec le scrameustache comme co-pilote ! Comme ce chat ne supporte pas les 15mn de route pour aller chez le véto, nous avons utilisé les grands moyens à renfort de pilules jaunes qui l’ont fait dormir somnoler !

Le déchargement s’est fait sous la pluie avec la complicité de mon cousin Julien et de mon Ben de beau-frère.Thank you guys !

Puis le boulot m’a rattrapé avec la tournée du spectacle « A table » de la Cie Caravanes et la venue d’Ood Serrière dont le premier album chez Soleil sort fin Août. Achetez le c’est un ordre ! Elle vous le dédicacera en novembre dans les Deux-Sèvres.(Plus d’infos qu’en j’en aurais)

Depuis le 2 août nous avons emménagé dans l’appart ‘ que mon cousin Julien a libéré, mais là, juste la route à traverser pour porter les affaires. Nous arrangeons notre chez nous, et promis, bientôt nous pourrons recevoir du monde.

A plus.

KHALED et ARINOUCHKINE sur mon divan

Afif KHALED et Andreï ARINOUCHKINE étaient dans les Deux-Sèvres ce week-end pour l’expo « BD à l’Abbaye » 2nde édition.

Après une rude journée (atelier avec les enfants et dédicaces en nombre) ils sont passés à la maison pour un apéritif avant d’aller au restaurant.

Nous avons passé un excellent moment avec eux.

Pour retrouver l’ambiance de ce week-end, je vous propose de vous rendre sur le site BD des Foyers Ruraux qui vous relatera l’évènement.

Je partage avec vous les dédicaces :

Le Chat Peintre

Preko - Kookaburra Universe

Preko - Kookaburra Universe

Racontez vos vacances (partie 1)

The IP of the Beast

Bon, d’accord le titre de cet article est capillotracté, puisqu’il s’agit d’une adaptation du  « Number of the Beast » d’Iron Maiden (oui, oui, je sais, j’encombre mon cerveau avec de ces trucs…0_0! ).

Une adaptation car j’ai ma « Brute ». Je suppose que beaucoup d’entre vous ont la leur, alors viendez vous foutre sur la tronche avec Beastofmelle !

Juste comme ça, quand je suis allé pour la première fois sur La Brute, j’ai validé avant de changer de perso, donc voici Beast79 :

Oui, j’exprime mon coté feminin et si t’es pas content clique dessus qu’elle te mette la pâté !

alors pourquoi IP ? ben, l’adresse IP c’est que des chiffres. (Faut tout vous expliquer 😉 )

Previous Older Entries