Merci France Telecom

Mercredi soir, en rentrant d’une journée shopping (oui, de la BD bien sur), nous découvrons la freebox en mode guirlande de noël. On connait la bestiole donc voila que je la débranche/rebranche une paire de fois…sans résultat. Alors je décroche le combiné et là, pas de tonalité… Don’t panic (comme dit cold play), on vérifie chez les parents via le portable. Messagerie… Alors je monte chez la grand-mère et chez elle aussi pas de tonalité. Ça ne vient pas de chez moi ! (pour ceux qui se disaient déjà que j’avais oublié de payer France Telecom). Du portable je fais le 1014, qui me renvoie au 3900 qui me dirige vers le 1013 où une voix métallique m’annonce que c’est un problème de réseau et que nous serons au plus tard samedi 13 novembre.

ARRRGH !

Aujourd’hui, 12 novembre, en début d’après-midi, tout est revenu. Comme ça. La Freebox a donné l’heure. Est c’est reparti.

J’aurai juste aimé avoir un être humain en ligne qui me dise « ne vous inquiétez pas » et qu’il me dise si c’est des travaux, une panne… Pas nous laisser sans savoir. J’ai écouter France Bleue, regardé le journal de France 3 Région, demandé à un copain de regarder sur internet. Pas une info !

Ah si ! Ils m’ont envoyé un texto en fin de soirée pour me dire que c’était réparé. Merci France Telecom !

Publicités

Livre sur la place (bis)

Juste pour compléter l’article précédent, cette vidéo proposée par la Parenthèse (librairie spécialisée BD à Nancy et Némésis de mon banquier)

Baru au livre sur la place

Ah Baru ! Depuis la lecture de l’Autoroute du Soleil, je rêvais d’une dédicace. Et bien s’est fait ! ^_^

Baru

Mais pour l’avoir, il aura fallu patienter !

Plus

Puisqu’il ne peut en rester qu’un !

J’ai toujours été un grand fan d’ « Highlander », le premier film et la série (je ne m’étalerai pas sur Highlander 2… le film qui trahit tout). Récemment, je me suis mis a revisionner la série et même si elle a prit un sacré coup de vieux (oh les fringues et les coiffures !), j’ai toujours autant de plaisir. Alors, quand j’ai vu qu’au Comic Con 2010 toute l’équipe serait présente, j’étais comme un gamin attendant le passage du père noël !!

Promis, je ferais un véritable topo sur le Comic Con / Japan Expo car c’est vraiment une expérience intéressante.

Alors, vers 11H00, heure supposée d’arrivée des comédiens, je tournais déjà autour du stand, mais ponctualité rime rarement avec Stars… pas grave, car ils sont arrivés un peu plus tard : Adrian Paul (Duncan), Elizabeth Gracen (Amanda), Jim Byrne (Joe Dawson), Peter Wingfield (Methos) et David Abramowitz le producteur. J’ai pris quelques clichés en tournant autour du stand :

l'équipe

Plus

Il fait gris a Strasbourg

Je suis en formation a Strasbourg depuis ce mardi. Un réveil à 5h30 pour rejoindre la capitale du bretzel land ou je suis une formation avec alsacreation encadrée par Raphael goetter ( cherchez sur Google ) qui tente de nous dévoiler les secrets du css. Ce maître yoda du code a fait de nous ses padawans. Demain l’accessibilité du web

La dame et la mort

Hongrie, le retour…

Quel plaisir de se retrouver chez soi après 15h00 de train… Hé oui, de train, vous lisez bien. Nous nous sommes couchés mardi soir avec le sourire, nous disant que le nuage de cendres ne nous aurait pas… Mais voilà, ce #~@[| de nuage a quand même eu raison de notre vol.

Mercredi matin, après le petit déj’ à l’hotel, je passe à la reception pour jeter un oeil à mes mails et là, c’est le drame : « Easy jet -> urgent : vol annulé ». Après avoir pris soin d’annuler le taxi qui devait nous emmener à l’aéroport, nous regardons avec le préposé du guichet les trains possibles pour un retour en France, à la gare TGV Lorraine. Je dois remercier le staff de l’hôtel qui a su répondre (en moins de 15 minutes) a toute nos demandes.

Après avoir récupérer nos pass transport en commun que nous avions déjà rangé (en vu d’un probable scrapbook) dans la valise, nous voila en route pour la gare Keleti PU. Nous nous attendions à une queue au guichet, mais apparemment nous étions les premiers. Nous achetons pour la modique somme de deux bras, un oeil et le gros orteil droit les billets qui vont nous permettre de rentrer.

Voici le trajet : Budapest -> Munchen (11:10 / 18H41) -> Franckfurt (18H55/22H05) -> Saarbrucken (22H25/1:11). Ce qui vous a prit 2 secondes de lecture fut pour nous un voyage de 15H00. A Saarbrucken, mon père nous attendais pour un retour en voiture d’1H30.

Aujourd’hui, nous n’avons vu le jour qu’en fin de matinée et avons passé l’après midi à remplir le frigo. Je m’occupe des photos demain. Il y en a un paquet.

Previous Older Entries Next Newer Entries