Les Dossiers BD # Septembre

Au départ, si ce blog s’appelle « BDfiles », c’est en lien avec les fonds d’écrans de BD que j’aime faire (pas assez souvent et pourtant j’ai de la matière pour au moins 10 ans avec un post par jour… ) et aussi parce que j’aime la BD.  Sur Niort, j’avais la chance d’avoir le club de lecture de Niort en Bulles et de pouvoir partager mon avis sur quelques ouvrages avec des gens autour d’un verre. Je n’ai pas retrouvé ça sur Nancy (et en plus je n’ai plus le droit de boire un verre). Alors, je vais essayer de vous parler de mes derniers achats BD. Je ne parlerai pas forcément de sorties du mois, mais vraiment de mes achats, même si la BD à 3 mois ou 15 ans.

Pour commencer, je vais vous parler de « Dieu en Personne » de Marc-Antoine Mathieu, Delcourt

Résumé :
Un homme dans une file d’attente. Pas d’immatriculation, pas de papier d’identité et qui dit s’appeler Dieu DIEU ! Alors, on l’emmène chez le Psy, on lui fait passer des tests et tout concorde à dire qu’il est réellement DIEU. Alors les évènements s’enchainent qui conduiront Dieu devant un tribunal, avec un jury composé d’un patron de presse, un chef d’état , une multi-milliardaire, une journaliste, un romancier, un philosophe, un gourou, un artiste et… un terminal d’ordinateur. Commenté comme un match de foot, ce procès permettra à Dieu de prouver -ou non- son existence.

Et si Dieu, débarquait aujourd’hui ? Que se passerait-il? Dans notre société ultra-médiatisée ce la passerait pas inaperçu ! C’est cette facette que Marc Antoine Mathieu explore. Un Dieu aux prises des magnats de la com’, des avocats  d’affaires, des maisons d’éditions,…
Servi par un dessin en noir-gris-blanc, un découpage en chapitre, avec le procès comme point central, « Dieu en personne » est prenant. Difficile de s’arrêter bien que parfois quelques notions demandent une lecture attentive.

Pour ma part, j’ai trouvé cette BD pleine d’à propos  et de pertinence,  d’humour aussi, et le dessin de Marc Antoine Mathieu crée des ambiances collant parfaitement au sujet. Le fait qu’on ne voit pas réellement le visage de Dieu est une très bonne idée, même si le cliché du vieillard à la barbe l’emporte. Un bon moment de lecture.

Liens utiles :
Chez l’éditeur :  Dieu en Personne
Sur l’auteur :  la page perso de Théo sur MAM

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :