Et Dieu joua de la Fender

19H15… Je suis dans la file qui se trouve au pied du palais Ominisports de Bercy. Il y a un monde fou. Des quidams nous demandent qui est en concert ce soir… le couple devant moi répond… apparemment, ils ne le connaissent pas… Mais, nous dans la file on sait. Quelqu’un sifflote un air que nous espèront entendre ce soir.

19H45… enfin dans la salle… un peu loin…je profite qu’un plus costaud que moi avance pour le suivre me faisant gagner quelques mètres… Pas mal…

20H00, les lumières s’éteignent et la première partie commence. Ladies & Gentleman… Robert Cray. Un fidel de Clapton, ils ont déjà joué ensemble (vous pourrez l’entendre sur le 24 nights)

P1010081.JPG

3/4 d’heure de Blues non stop, avec quelques standards mais aussi des extraits de son dernier album.

Robert et le band s’en vont laissant la place aux techniciens. Au bout de 10mn, la salle, grande impatiente, tape des mains, des pieds, siffle, appelle,… Je peux vous dire que 17 000 personnes, ça en fait du bruit !

Noir… ça hurle dans les gradins.

Lumière sur la scène, l’équipe entre en piste… Et puis les premiers riffs de guitare.

Juste comme ça, petit rappel, les concerts de 2001 (j’y étais) et 2003 (j’ai le CD), commençaient en accoustic Là, c’est « Pretending » (Piano, guitare électrique) qui ouvre le bal d’un concert assez rock.

Je ne vous ferais pas la set list complète mais juste dire que bien sûr nous avons eu « Layla », « Cocaine », « Crossroads », des morceaux du dernier album « Back Home », mais aussi quelques anciens succès manifiquement réarrangé : « Old Love », « Running on Faith », « Wonderful Tonight »,…

P1010089.JPG
En ce qui concerne le groupe : Doyle Bramhall III est le seul que je connaissais… (Un gaucher !) pour les autres, un guitariste slide (un blondinet d’une vingtaine d’année, rageant !!!), un bassiste, un batteur, une section de cuivres, un clavier, un organiste, deux choristes (plus Mary J. Blige que Gérard Jugnot, si vous voyez ce que je veux dire)

Et un Clapton en super forme !P1010086.JPG

Il nous a emmener toute la soirée dans son monde de blues, de rock et même une pincée de funk

P1010084.JPG

Retour au bercaille vers minuit, les yeux pleins d’images et les oreilles, de musique !

Vivement le CD !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :